BANQUE : Comment se protéger des frais inutiles? Par ici…

Pour votre portefeuille – Pour votre sécurité –

Ce n’est pas moi qui le dis : les banques réclament souvent des frais que nous pourrions éviter.

Par exemple :


– Lorsque vos paiements se font dans les 3 premiers jours du mois…  et que votre salaire n’est pas arrivé.

– Lorsque vous transférez de l’argent pour payer une facture mais qu’un week-end prolongé, des jours fériés ou autres retardent l’arrivée du paiement et donc le paiement de la dite facture….

– Lorsqu’on vous ponctionne inopinément de frais que vous n’aviez pas calculés/prévus…

Etc.


Que faire?

– Tout d’abord, nous vous recommandons fortement d’établir un facturier

  • Ensuite changez les dates de paiements (mettre au 8 ou au 10 du mois, par exemple)

Un facturier est un document calendrier (que vous pouvez faire sur excel, par exemple) et qui vous permet de voir toutes les dépenses de l’année…

En gros :

– Faites une liste de tout ce que vous devrez payer sur l’année …. PUIS divisez par 12…:  Le montant devra être placé sur un compte pour payer les factures…

Le facturier permet de digérer les grosses factures, de gagner de l’argent sur les assurances en payant une fois par an… et surtout de ne pas être surpris. (LIRE ICI pour les détails)


ET puis?

Et puis, il faudra payer une fois le montant du facturier à l’avance….

Comme ça, il y aura toujours l’argent de toutes vos factures mensuelles sur le compte….

Vous éviterez d’être en retard de paiement et de devoir payer des frais incroyablement élevés pour des erreurs qui ne vous incombent pas toujours…

De plus, nous vous conseillons de placer quelques euros en plus (disons 20) pour les frais bancaires supplémentaires (par exemple, le Crédit Mutuel réclame des frais de cartes en plus des quelques euros qu’ils vous réclament chaque mois pour votre CB).

  • Une petite recherche toute simple qui concerne les frais d’intervention.
    Il me semble faux de dire qu’elles sont illégales puisque le législateur a encadré cette pratique par une loi du 26 juillet 2013 avec application au 1° janvier 2014.
    Il s’agit de la loi de régulation des activités bancaires qui fixe un maximum de 8 € par incident avec un maximum de 80 € mensuels et effectivement, au delà de ces sommes, il est donc possible de demander le remboursement.
    Maintenant, le montant réel applicable par la banque est mentionné dans les tarifs révisés annuellement et il est donc possible d’en changer si nécessaire.

    pierrot13 4 avril 2018 9 h 43 min Répondre
  • ——> Vous éviterez d’être en retard de paiement et de devoir payer des frais incroyablement élevés pour des erreurs qui ne vous incombent pas toujours

    Quand la banque ne paie pas une opération, parce qu’il n y a pas d’argent, elle le refuse donc et vous facture des frais d’intervention, ou elle le paie et vous facture des frais d’interventions

    mais elle n’en a pas le droit ! d’abord c’est quoi des frais d’intervention ? y a une supere assemblée pour étudier votre cas ? ou c’est une machine qui a relevé le problème ? la justice dit que les frais d’intervention n’en n’ont que le nom… il n’y a aucun service derrière, cela doit être remboursé…

    ensuite, si elle paye, donc elle vous accorde un découvert qui est en fait un prêt, mais vous n’avez pas signé de prêt ! on peut preter à quelqu’un qui n’a rien demandé ? et en plus lui facturer le fait qu’on lui a prêter en urgence sans son accord parce qu’on considérait qu’il devait payer la facture au moment où elle se présentait ?

    non , elle doit garder votre argent, et quand il n’y en a plus et qu’elle refuse un paiement, elle refuse et point barre !

    C’est à vous de voir avec votre fournisseur, votre créancier, le problème, c’est pas à la banque de décider si vous payez ou pas suite à votre problème de caisse vide !

    je raconte n’importe quoi ?
    aller sur l’asso APLOMB, et lisez tous les articles !
    http://www.aplombfrance.fr/
    Ce ne sont pas des rigolos ! vous comprendrez… moi même j’essaie encore de tout comprendre, tellement c’est simple ! lol

    c’est un peu long de lire et relire pour dé-apprendre ce que les banques vous font croire.. elles mentent trichent volent…. et perdent devant les tribunaux

    Si tout le monde savait tout ça…. les ménages modestes iraient mieux….car ceux là, ils sont rincés par les banques

    Pouipoui 1 avril 2018 8 h 05 min Répondre
    • Bonjour,
      Merci pour ce commentaire. En effet, il y a vraiment de tout… et ce n’est pas réservé à la Banque désormais… Une simple caution peut devenir un problème… (si elle n’est pas levée). Je suis contre les SEPA mais si vous ne donnez pas votre accord, ils peuvent vous faire du chantage. Il y a aussi la fameuse part sociale à l’ouverture du compte qui pose de gros problèmes… et pourraient d’ailleurs vous engager plus que pour la part… même si on vous dit le contraire… Après tout, on peut vous prendre vos économies… Quelle barrière est encore valable? On a le droit de se poser la question.
      Amitiés!

      Ema Sandron 1 avril 2018 11 h 46 min Répondre
  • Un petit supplément, si vous permettez.
    Depuis quelques années, j’ai fait sur Excel une grille de budget prévisionnel aussi complète que possible avec les montants D et C connus et je l’enregistre au mois le mois.
    De plus, j’ai supprimé toute possibilité de découvert bancaire (qui coûte une fortune) et je paye les mensualités fixes (crédits, loyer…) par virement dès que j’ai reçu effectivement les rentrées mensuelles. Je réalise ces virements directement à partir de mon ordi.
    Le résultat est vraiment intéressant. Zéro euro d’intérêt et une soixantaine d’euro de frais bancaires (frais de CB et de gestion).
    Je ne suis pas plus riche mais je dors tranquille. N’est ce pas le plus important.
    Le rigolo de l’affaire, c’est que j’ai donné les mêmes indications à ma conseillère qui a semblé ne pas connaître ce type de programme.
    J’ai cité Microsoft Money, mais il y en a d’autres.
    A bientôt.

    pierrot13 31 mars 2018 18 h 43 min Répondre
    • Bien vu!
      Comme vous, je pratique via un tableau excel : je place tous les frais et les comptes en banque… Le moindre retrait est enregistré, la moindre fluctuation.
      C’est extrêmement confortable. Je dors tranquille, ils peuvent se tromper ou même me prélever par erreur que je peux répondre assez vite.
      Voilà. Aujourd’hui, je pense que c’est vraiment très important de lire son courrier, de vérifier ce qu’il dit. Parfois, vous êtes impliqué dans des frais que vous n’avez même pas imaginé. Par exemple, ma voiture a des vitres gravées… La firme Identicar m’a prélevé directement par SEPA (sans avoir aucune autorisation, le prix d’une assurance à 15 euros que je n’ai pas envisagé (pas de signature, pas de contrats, etc…)
      Résultat des paperasses… beaucoup… des frais, du temps (aujourd’hui, je suis remboursée par chèque… rien que pour aller le déposer, ça me coûte 5 euros d’essence, du temps sur mes loisirs… ça n’a l’air de rien, mais 5 euros par 5 euros… on arrive à des sommets. Sans compter qu’à force, on est si en colère que vous agressez les Gens et ça ce n’est pas bien.
      Encore merci pour votre apport

      Ema Sandron 31 mars 2018 19 h 25 min Répondre
  • Merci du rappel.
    Pour mon compte personnel (si j’ose dire), j’utilise un programme Microsoft Money qui me semble être en téléchargement gratuit et qui permet une gestion rigoureuse au jour le jour des finances de la maison. On peut y inclure plusieurs comptes (Compte joint, perso, épargne, caisse…) et prévoir plusieurs jours à l’avance les dépenses.
    Très simple d’utilisation et beaucoup moins de problèmes de frais bancaires. On peut même y faire le rapprochement bancaire dès réception du relevé officiel de la banque et éventuellement relever les erreurs.

    pierrot13 31 mars 2018 16 h 38 min Répondre
    • Merci Pierrot!
      Je vous remercie de tout mon coeur pour cette aide. Amitiés!

      Ema Sandron 31 mars 2018 17 h 04 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *