Tendance : La cuisine sauvage pour quelques points d’incendie supplémentaires!

Pour la sécurité – Tendance irréfléchie –

Au gré de mes promenades, je suis tombée sur une tendance qui fait fureur : la cuisine sauvage.

Qu’est-ce que c’est ? Eh bien, on cuisine dehors… partout… dans les bois, les sous-bois, dans les champs, dans les mangroves…

  • Et alors? Et alors, les forêts brûlent déjà assez comme ça, les Gens!

A savoir : D’une part, cette tendance prône le « sans gluten » qui est un grand consommateur d’huile de palme…en remplacement du gluten… D’autre part, elle détruit souvent tout ce qu’elle prône…  en laissant un max de déchets sur place (car le bobo ne range pas), en réchauffant l’atmosphère, en dégradant des paysages tout en risquant de bouter le feu.

 

Voili, voilà!

  • Lorsque on est quelqu’un de responsable on sait faire un feu pour cuire ou se cahffer en
    forêt bien sur ce n’est pas à la portée de n’importe quel bobo.
    Il faut entres autres tenir compte de la météo et de la saison.

    raymond 28 août 2018 14 h 13 min Répondre
    • Oui, vous avez raison, j’ai dans mon entourage et sur ce site, quelques ami(e)s qui savent ce qu’ils font… mais ce n’est pas la majorité. Ce n’est pas que je dénigre, vous savez, c’est que de plus en plus de personnes ne possèdent plus « le savoir ». Et donc, la porte est ouverte à bien des oublis ou des accidents…
      Amitiés!

      Ema Sandron 28 août 2018 17 h 16 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *