ANTI-BEVUE : Vous adorez manger des graines et en faire des boissons? Ceci est pour vous!

ANTIDOTE – ANTI-BEVUE : Pour suivre la tendance,… de très nombreuses personnes mangent des graines non-germées et boivent des boissons végétales. Ces “laits” sont vantés par des vidéos qui n’omettent pas de promouvoir le petit accessoire indispensable… qui coûte un pont (lire ici)!

Et alors? Eh bien, voici une petite chose que ces gens omettent de signaler, c’est que même en faisant tremper les graines durant quelques heures*… ces boissons contiennent de l’acide phytique et des lectines qui se fixent sur les récepteurs à insuline… (vidéo)

A SAVOIR : Les graines ont seulement besoin d’être humides pour germer, mais la germination elle-même se fait
sous 48 à 72 heures et il faut changer l’eau régulièrement (sinon ça pue!), parfois cela peut durer plus longtemps, les gens (maximum 6 jours (src)).

Du coup, il faut savoir que beaucoup de céréales, de légumineuses et de fruits à coques fabriquent de l’acide phytique dans l’enveloppe de leur graine. Et que cet acide détruit les nutriments (minéraux, etc.) de cette graine. C’est un inhibiteur. L’acide phytique et les lectines sont des armes défensives développées par les plantes pour se défendre contre les prédateurs (surtout les insectes)

CONSEQUENCES :

  • la plupart des boissons végétales ne vous apporteraient rien pas grand chose et créeraient à force… des carences!
  • de la fermentation…

Je ne le dirai jamais assez : vérifiez les infos (même les miennes) avant d’entreprendre de grands changements dans votre alimentation. Ne paniquez pas! Diversifiez votre nourriture, voilà tout!

Sur le sujet, je vous propose une vidéo intéressante.

Voici également un article fouillé sur la question (lire ici).

Les fruits et graines riches en matières grasses, comme les amandes, les noix, les graines de tournesol, les graines de courges, les graines de lin, etc., contiennent un inhibiteur d’enzymes, l’acide phytique, qui empêche leur bonne digestion, et bloque l’absorption de certains nutriments par l’organisme. C’est une sorte d’anti-nutriment.

Les inhibiteurs sont naturellement présents dans les oléagineux, ils permettent de préserver la force vitale des fruits, de les conserver en quelque sorte, jusqu’à ce qu’ils se trouvent dans un environnement favorable pour germer.

Pour faire disparaitre cet inhibiteur, il suffit de faire germer les graines et fruits secs, ou au moins enclencher le processus de germination, c’est ce que l’on va faire en faisant tremper les oléagineux. (src).

Hummmm…. comment être sûr.e que la germination a bien débuté, dites? Je veux dire sans voir la graine germée? Quelqu’un possède une astuce sur le sujet?