ANTI-CONSOMMATION : Halte aux appareils très chers qu’on nous vend pour nous nettoyer le nez!

Santé – Anti-dépenses : Il y a long déjà, je vous avais montré une dame qui se nettoyait le nez avec une espèce de cruche à long bec et puis j’ai effacé l’article. Je reviens ce jour avec un nouvel article sur le sujet.

Le lavage du nez avec de l’eau tiède à 37°C  souvent juste salée, désencombre et nettoie le nez en douceur. C’est un geste simple et “sans effets indésirables” disent les publicités.

Aujourd’hui, les industriels sont passés par-là et proposent des appareils qui, non seulement, coûtent un pont mais se rechargent

Comme ce produit :

90 euros!

Du coup, cela vous oblige :

  • à acheter des recharges (comme les cafetières à dosettes)
  • à acheter des piles.
  • Le tout rendant l’appareil – full plastique léger – fragile et non pérenne.

Je vous place ci-dessous une vidéo sur un crash test du produit en français

Et puis? Eh puis, je voudrais vous présenter un petit objet qui dure la vie et qui coûte dans les 15 euros…

 

Dans tous les cas, je ne dis pas que cette pratique est dangereuse même si je la trouve vaguement utile sauf peut-être en cas d’allergies…

Ce qui m’occupe, c’est : pourquoi donc dépenser plus qu’il ne faut?

À quoi sert le mucus nasal ? La morve ou mucus nasal est en fait sécrété par la muqueuse qui tapisse les fosses nasales. Ce mucus nous est très utile puisqu’il humidifie et réchauffe en permanence l’air inspiré. À la manière d’un filtre, il piège aussi les microparticules présentes dans l’air pour protéger nos poumons. Google.

Amitiés.