ANTI-DESTRUCTION et ANTIDOTE : Couper sa pelouse moins souvent et plus haut en été… a un effet bénéfique sur le vivant!

Antidote – Pour la survie – Actu Terre : Depuis longtemps, les meilleurs spécialistes de la pelouse disent qu’il faut la couper :

  • Une fois par semaine au printemps
  • Deux fois par mois en été

Et alors? Eh bien, nous avons pu remarquer que couper l’herbe moins souvent et à 30 cm de hauteur permet à la végétation, et au monde qui y vit, de ne pas brûler de suite…(*)

En effet, cette pratique préserve les fleurs, les insectes, les limaces, les lézards, etc…

Bon, ce n’est pas aussi … aussi… disons… propre, mais on s’en fout puisque cette pratique préserve la vie, non?

(*) Ah oui, j’allais oublier, nous ne coupons pas certains massifs de fleurs sauvages comme le Séneçon qu’adorent les abeilles et les papillons…. mais mortel pour les chevaux! *

(*) Attention : le Séneçon est une plante toxique. Si vous avez des chevaux ou des animaux qui peuvent la manger…. arrachez toussa, dac?

IMG