ANTI-BÉVUE : Le plantain pour soigner une plaie? Oui, mais! ….

Pour votre sécurité – Pour la Santé : Au gré de mes promenades, je suis tombée sur un site qui explique qu’une feuille de plantain ramassée directement dans un champ …. peut soigner une plaie. (L’image-texte vous guidera vers ce site (à savoir que j’ai traduit le texte avec Google traduction))

Et alors? Eh bien, si la personne a raison pour le plantain d’antan (qui avait bien des vertus>lire ici)… celui d’aujourd’hui en possède quelques-unes en plus… comme et par exemple : des pesticides, du baryum, de l’aluminium, des herbicides et j’en passe… En outre, nous ne possédons plus le même système immunitaire que nos ancêtres.

Soit, si je vous en parle, c’est parce qu’on m’a appris qu’il fallait prendre de grandes précautions lorsque l’on a affaire à une plaie – aussi mineure soit-elle – car elle peut s’infecter.

Du coup, si vous vous soignez avec du plantain fraichement cueilli au niveau du sol… outre les maladies véhiculées par les animaux (le renard, par exemple), etc… vous pouvez nourrir une infection qui vous poussera alors à prendre des antibiotiques.

Et donc? …

Et donc, tout l’effet voulu pourrait être perdu…

A savoir et si je ne me trompe pas trop : ne pas prendre de médicaments ou ne pas poser de produits chimiques sur votre plaie; pratiquer une médecine plus naturelle et/ou gagner un peu d’argent en pansements et antiseptiques…

Ce soin est valable, mais uniquement dans le cas d’une guerre, d’un conflit, d’une crise majeure quand LA MÉDECINE moderne (qui n’a pas été inventée pour laisser toute latitude au reste) ne peut pas être utilisée.

 

Cette explication est valable pour bien des articles de ce site. N’oubliez pas que les temps ont changé! Les plantes, le bicarbonate de soude, le vinaigre, le…. ne ressemblent plus aux produits qu’utilisaient nos grands-mères. En gros : Soyez prudentes(-e).