Idée pour Idées

Et si nos aînés se regroupaient et créaient leur propre maison de confort?

Et si nos aînés se regroupaient et créaient leur propre maison de confort?

Social – Idée: L’idée n’est pas neuve, mais aujourd’hui que les retraites fondent… que malgré toute une vie de travail, elles ne suffisent plus…il existe une solution qui permettrait à nos aînés de pouvoir vivre confortablement : mettre les moyens en commun et donc se regrouper pour co-louer une maison dans laquelle chacun serait bien.

La colocation entre aînés est une solution idéale, car elle autorise chaque personne à rester autonome dans un ensemble.

L’un veille sur l’autre; l’autre veille sur l’un. Chacun s’entraide. Les plus valides font ce que les autres ne peuvent pas faire.

Ensemble, les coûts se répartiront. Le moral de chacun serait bien meilleur.

De plus, en sous-louant une maison, les frais médicaux peuvent être réduits… En effet, les locataires peuvent se partager une infirmière et toutes les factures. Faire un pot commun? (Infirmière, QU’ILS CHOISIRONT et qu’ils pourront donc virer si elle ne convient pas ou fait du mal à un d’entre-eux)

Soit, voilà, à vous de faire de cette idée votre idée ou pas!


Pour trouver des locataires, vous pouvez :

  • Placer une annonce dans les journaux
  • Placer une annonce sur les tableaux dans les supermarchés
  • Placer une annonce ici dans les commentaires
  • Me joindre s’il le faut pour que je relaie votre demande.
  • Avec Vous!
Idée pour Idées : Comment trouver un refuge? Par ici…

Idée pour Idées : Comment trouver un refuge? Par ici…

Idée pour Idée : Aujourd’hui, il y a de plus en plus de personnes qui réfléchissent que la France ou d’autres pays européens (Suisse y compris)… ne sont plus aussi sûrs qu’avant. Du coup, ces mêmes personnes songent à s’expatrier…

Or, s’expatrier… trouver refuge dans un autre pays et même dans le sien…  n’est pas simple. Il faut connaître des Gens. Il faut avoir un pied-à-terre.

Si on ne connaît personne et que l’on ne fait pas partie d’un réseau d’entraide, il n’existe pas de solution. Sauf.

Sauf si on peut mettre en relation des personnes qui ouvriraient leur porte au cas où.

Ainsi vous pourriez placer une annonce disant que vous seriez prêts à accueillir autant de personnes (avec ou sans conditions) et que la réciproque est possible.

twins-1628843_1280.

Exemple de cette idée :

Sans moyen de transport : Deux personnes à Stockholm pourraient s’associer avec deux personnes habitant la Finlande (ils sont voisins) –

Les conditions seraient discutées entre les deux parties. Par exemple, un simple échange.

Avec moyen de transport : deux personnes de Stockholm pourraient s’associer avec deux personnes habitant le Togo.

Les conditions seraient – elles aussi – discutées entre parties, comme par exemple : je paye 30 euros par mois pour trouver refuge (ces 30 euros par mois permettront à une famille de mieux vivre sur place au Togo et vous vous serez soulagés(es)).

A vous de voir!


Voilà. Si vous ne comprenez pas exactement ce que je veux dire, utilisez les commentaires pour me poser des questions. J’y répondrai volontiers.

Vous pouvez aussi vous servir des commentaires pour placer une annonce en attendant une autre solution.

avec Vous et pas Contre vous,

Ema